Actu Smile

Les talents féminins du Groupe Smile Alexandra Gnimadi

  • Date de l’événement 08 Mar. 2023
  • Temps de lecture min.

Journée internationale des droits des femmes 2023 : découvrez le portrait de Alexandra Gnimadi, développeuse Android chez Neopixl. Après une reconversion professionnelle, elle a rejoint le monde de l'IT où le code a toujours été sa passion.

Les talents féminins du Groupe Smile - Alexandra Gnimadi

Quel est ton poste ?

Je suis développeuse Android. Je code en Kotlin et en Jetpack Compose. La plupart du temps, je suis intégrée au sein d’une équipe de développement avec un ou plusieurs designers, un chef de projet et d’autres développeurs iOS et/ou Android. Il arrive que je sois en solo sur certains projets spécifiques Android.

 

Quel est ton parcours ?

J’ai fait une école d’ingénieur en Énergie, l’UTBM, puis 5 ans après mon premier emploi, j’ai effectué une reconversion professionnelle pour rejoindre le monde de l’IT via OpenClassrooms. C’est une formation que je suivais en parallèle de mon ancien emploi, puis en parallèle de la garde de mon premier enfant qui venait de naître à l’époque. Neopixl m’a donné ma chance pour un stage qui me permettait de valider ma formation. À l’issue du stage, j’ai rejoint l’équipe en CDI, cela fait maintenant 3 ans. Le codage m’a toujours passionné depuis mon plus jeune âge, mais bizarrement, malgré le fait qu’il y avait une formation informatique dans mon école d’ingénieur, je n’ai pas suivi ce domaine-là.

 

Quelle est ta vision de la place de la femme dans le numérique ?

Je pense que, sans faire de généralités, la femme a une approche différente dans sa façon de réfléchir et d’agir, et cette différence ne peut être qu’une plus-value énorme pour le monde du numérique. C’est en confrontant des idées différentes qu’un produit devient meilleur. Si dans une équipe de développement, plusieurs façons de penser cohabitent, on ne pourrait que donner de meilleurs produits pour nos clients, tout le monde serait gagnant. Nous sommes encore trop sous-représentées, cependant les temps changent, on le voit déjà avec des développeuses de renom qui apportent solidement leur pierre à l’édifice.

 

Quel conseil donnerais-tu à une femme qui souhaite travailler dans ce secteur ?

Je lui dirais de se renseigner sur le domaine qui l’intéresse (mobile, web, IoT, jeux vidéo…), puis de se lancer. Vu de loin, l’image qu’on a des développeurs est très : « Ces mecs renfermés, qui ne parlent à personne, qui sont dans leur monde… ». Et les femmes peuvent se sentir bloquées ou peu à l’aise de travailler dans un tel environnement. Or ce n’est qu’à moitié vrai. La réalité est que le monde des développeurs est beaucoup plus riche socialement, ouvert, et très familial finalement (l’entraide est un mot-clé de notre métier.). Il y a tout type de profils, et c’est un environnement où une femme peut complètement s’épanouir.